E2C – Energie Electrique du Congo

Nos métiers

Initialement connue sous le nom de Société Nationale d’Electricité (SNE) dont les origines remontent à 1949, avec les travaux de construction du barrage du Djoué, Energie Electrique du Congo est une entreprise d’énergie et de services, en charge d’assurer la planification, le contrôle, l’exploitation et la conservation du patrimoine public d’électricité, mis à sa disposition par l’état congolais.
Son activité repose sur quatre métiers clés : la production, le transport, la distribution d’électricité ainsi que la commercialisation.

La production de l’électricité
E2C partage le marché de la production de l’électricité avec la société Centrale Electrique du Congo (CEC). E2C produit aujourd’hui son électricité à partir de centrales électriques utilisant l’énergie hydroélectrique. Cela signifie que l’électricité est produite grâce à la force de l’eau.
Dans le cadre de la mise en oeuvre du projet : Eau, Electricité et Développement Urbain (PEEDU) cofinancé par le Gouvernement et la Banque mondiale, de nouveaux équipements comme des poteaux, des câbles et des postes de transformation permettront d’améliorer les capacités en production au niveau des sources d’énergie de Brazzaville et Pointe-Noire. Cela permettra également de minimiser les baisses de tension et les délestages qui sont parfois liés aux pluies diluviennes.

Nos centrales :

Centrale Electrique du Congo ( CEEC)
Mise en service le 18 février 2020, à Pointe-Noire, par son Excellence Denis SASSOU-NGUESSO, Président de la République du Congo, cette centrale a permis au Congo d’augmenter sa capacité de production est ainsi de passer de 314 à 484 mégawatts. Cette augmentation de la production permet de donner une impulsion aux industries de la zone économique de Pointe-Noire, contribue à la diversification de l’économie nationale et au développement de la main-d’œuvre locale. Cette structure est un outil industriel majeur pour le développement économique du pays et constitue un maillon essentiel dans la mise en place du boulevard énergétique devant faire du Congo un pôle énergétique stratégique dans la sous-région.

La Centrale de Liouesso
La centrale de Liouesso est située sur la rivière Lengoué à 86 km au sud-ouest de Ouesso. Avec ses 19,2 mégawatts de puissance et 124,9 gigawattheure de productibilité moyenne annuelle, cette centrale résout, progressivement, le déficit en offre d’électricité de la ville de Ouesso et de ses environs qui dépendaient à 100% de la production thermique fournie occasionnellement sur des plages horaires réduites (18h à 22h).
Cette centrale a donc permis d’améliorer la qualité de vie de la population au travers de l’éclairage public, l’alimentation en électricité des foyers, structures sanitaires et des soins de santé mais aussi en participant au développement des activités agro-pastorales, minières et forestières.

La Centrale du Djoué
La centrale du Djoué, située sur le fleuve Djoué, affluent du fleuve Congo, n’est actuellement pas en activité. Il est toutefois à noter qu’elle a une capacité de 14 mégawatts.

La Centrale d’Imboulou
La centrale d’Imboulou est située sur la rivière Léfini à 14 km du confluent avec le fleuve Congo. D’une capacité de 120 mégawatts, la centrale d’Imboulou a été construite par la société chinoise CMEC. Cette centrale comprend une cité d’exploitation avec entre autres 49 bâtiments dont un hôtel, un bar restaurant, un dispensaire, une école, un poste de transformation, des pavillons de  repos et une station de pompage d’eau potable.

La Centrale de Moukoulou
Située sur les chutes de Moukoulou en aval de la rivière Bouenza à 27 km au Nord-Ouest du District de Mouyondzi. Cette unité de production est le fruit de la coopération sino-congolaise.

La Centrale hybride thermique et solaire d’Impfondo
Conscient des enjeux écologiques, son Excellence Denis SASSOU-NGUESSO, Président de la République du Congo, a posé, le 02 mars 2021, la première pierre de la future centrale hybride thermique et solaire située à Impfondo. Cette centrale qui produit son énergie grâce au soleil est écologique : une avancée dans la lutte contre le réchauffement climatique !
Si vous souhaitez obtenir des précisions complémentaires sur nos centrales, n’hésitez pas à vous rapprocher de (mettre le nom d’un contact).

Le transport et la distribution de l’électricité :
( indication : mettre la carte du réseau interconnecté )
L’électricité circulant depuis le lieu où elle est fabriquée jusqu’à l’endroit où elle est consommée, un des rôles d’E2C est de transporter et distribuer l’électricité produite jusqu’aux consommateurs finaux.
E2C s’emploie à améliorer le circuit de distribution de l’électricité,  la décongestion des postes surchargés et à augmenter la capacité des transformateurs dans certains quartiers de la capitale. Ces actions s’inscrivent également dans le cadre du PEEDU et permettront de réduire les délestages sur les villes de Brazzaville et Pointe-Noire et leur périphérie.

La commercialisation :
E2C vend, aux consommateurs finaux, à savoir les clients particuliers et les entreprises, l’électricité produite mais aussi celle achetée en gros à la CEC.
E2C est le seul fournisseur d’électricité au Congo est propose actuellement deux types de solutions :

  • L’abonnement au compteur aux tarifs réglementés selon la puissance souscrite : le client paye sa facture d’électricité en fonction de sa consommation réelle, mesurée par le compteur ou celle estimée ;
  • L’offre prépayée Pelisa : le client consomme son électricité après l’avoir payée au préalable. Ce système n’est disponible que dans une partie du centre de Brazzaville et à Moungali. Notre ambition : l’étendre sur l’ensemble du territoire national.
    Toutes les informations à connaître sur ces produits,  les démarches à réaliser pour souscrire un abonnement ou encore les différents tarifs d’électricité sont disponibles sur le livret commercial ou sur notre site internet.

Les agences commerciales restent également à votre disposition :

  • Département de Brazzaville : agences Makélékélé ; Djoué ; Diata ; Centre-ville ; Moungali ; Ouenzé ; Talangaï ; NKombo ; Igné ;
  • Département de Pointe Noire : agences Centre-ville; Louandjili ; Tié-tié; Mpaka ; Mayinga.